vilain chien

La Générale Posthume

Acrobaties douteuses, clown et musiques punks

Spectacle de cirque indigne garanti sans pointes de pied, sans double salto, sans jambes tendues et sans chien marchant sur une petite boule.

Spectacle à volonté insolente et cynique, nous souhaitons donner un coup de pieds dans les codes du cirque, afin de faire un grand feu de joie de ce qui est attendu de nous.

Pourquoi ce titre ? Le vilain chien, c’est le chien qui n’obéit pas et qui refuse de se soumettre.

C’est le fils indigne.

Clin d’oeil à l’école philosophique des cyniques, dont l’em- blème était le chien, et dont les membres peuvent être qualifiés d’effrontés, ou de provocateurs.

Avec cette création nous souhaitons faire souffler un vent de révolte joyeuse car nous n’avons jamais été et ne nous ne serons jamais les meilleur.e.s du monde. Mais comme le cirque c’est ce qu’on sait faire de mieux, qu’on ne sait faire (presque) que ça et qu’on ne veut rien faire d’autre, fuck, on est encore là.

Dossier de création

Fiche technique